AÏKIDO - SHUMEÏKAN DOJO - BRAS

修  明  館

Stage à Belfort le 13 et 14 avril 2013

14 mai 2013

Stage à Belfort le 13 et 14 avril 2013

Petit compte rendu du stage de Belfort le 13 et 14 avril 2013.

J'ai rencontré Alex il y a 2 ans pendant mon stage d'été à La Rochelle, nous avons très vite fait connaissance, et m'à fait la proposition de venir animer un stage dans son dojo à Belfort. Un bon moment de passé...


Merci Alex ;-)

Photo de groupe - Mickäel Martin Avril 2013

Mickaël est reparti vers d'autres lieux, poursuivre sa pratique avec d'autres personnes. Mais ce dont je suis certain c'est qu'il a marqué positivement toutes les personnes qui ont fait l'effort de faire le déplacement pendant ce weekend du 13/14 Avril. 31 pratiquants de divers horizons qui n'ont pas hésité à aller à la rencontre de Mickaël. Je les en remercie chaleureusement ! Ils venait (dans le désordre) du club des allées, ASEV, EPB, BUC, Tadashi-do, Aïkikai du Larmont, Dampierre les bois, Sarrebourg, Chatenois, Audincourt.

Mickaël a débuté samedi matin par un travail sur Katate Dori. Il a insisté sur les bases et notamment tai no henka. Le mouvement doit être fait dans l'instant et dans la décontraction (et non dans la mollesse). Aïté doit être "pris", "happé". Il doit venir à nous et non l'inverse. Evidemment tout ceci est plus facile à dire qu'à faire mais Mickaël a fait monter progressivement le niveau et à donner plusieurs pistes de travail. Il a ainsi donné le "début" de la technique (si je résumais je dirais la saisie d'aïté) et où ensuite on voulait arriver (le déséquilibre d'aïté, ou plutôt sa déstructuration). Évidemment Mickaël a ensuite expliqué que ceci devait être fait en une fois, mais qu'il fallait bien passer par différentes phases pour arriver à finalement exécuter la technique en une fois ... Je m'exprime un peu mal ici puisque même lorsqu'on utilise différentes phases il ne s'agit pas de hacher le mouvement et de stopper ainsi la technique. Non il s'agit toujours de réaliser le mouvement de façon fluide et décontracté mais de façon moins directe, en ajoutant des phases qui pourront ensuite être raccourcies.


Nikkyo - Avril 2013L'après midi a été consacré à Aihanmi Katate Dori. "Ne pas tirer", "ne pas pousser", "ne pas aller à gauche ou à droite", il faut aller "tout droit" sans heurter l'autre. C'est à dire qu'il faut trouver le chemin pour aller tout droit sans arriver dans une situation où on s'oppose à l'autre. Encore une fois tous les pratiquants ont pu chercher dans la joie et la bonne humeur et chacun a, à sa façon, avancer sur le chemin de sa pratique. Il faut dire que Mickaël distille une joie et une bonne humeur dans tous ses cours auxquels j'ai aissités ! Convialité, Joie, Bonne humeur, et ... Travail évidemment ! Et oui tout cela est possible et Mickaël le prouve de façon fort agréable. De l'intérieur, chacun est concentré et travaille et ne remarque pas ce qui se passe dans sa globalité (d'ailleurs ce pourrait être un axe de travail). De l'extérieur (certaines personnes non pratiquantes assistaient au cours) on voit bien que Mickaël est attentif à ses élèves, qu'il passe du temps auprès de chacun afin de bien faire sentir là où il veut nous emmener. Et question ressenti j'ai été épaté ... Oh le terme vous parait peut être fort, mais tant pis. J'ai connu Mickaël il y a 2 ans et, suprême arrogance de ma part que d'oser écrire cela, j'ai l'impression qu'il s'est envolé. C'est un de ceux qui m'ont fait ressentir une technique d'aïkido sans heurt. Mais là c'est systématique. Je me souviens encore de ce nikkyo que je n'ai pas vu arriver. Je me suis retrouvé à terre, sans avoir compris ce qui se passait, mais paradoxalement, aucun heurt, aucune violence. Je me souviens de toutes les fois où j'ai "subi" cette technique de façon bien plus destructive ... Pour quel résultat ? Et bien rien de plus, mais surtout beaucoup en moins ... Pourquoi mettre de la violence où ce n'est pas la peine. Notre monde en est déjà bien assez gourmand sans qu'on en rajoute. Oh évidemment certains diront que l'aïkido c'est très fleur bleue. Mais ne nous y trompons pas ... Nous sommes dans une situation de travail, pas sur un champ de bataille. Le respect du partenaire est un point clef de l'aïkido mais il ne font pas confondre respect et oubli de soi. Trop souvent on n'ose plus toucher les gens de peur qu'il se relève en grognant pour ceci ou pour cela, on assiste alors à une parodie d'aïkido où la situation devient complètement tronquée. Mais bon je diverge de l'objet de cet article ... J'y reviens donc !

Le soir un petit restaurant "digeste" en compagnie de Mickaël, Enzo (j'avais déjà eu l'occasion de croiser et de pratiquer avec Enzo sur plusieurs stages sous la direction de Mickaël . Ce stage aura permis également de nous connaitre un peu plus. J'aime beaucoup le côté dynamique et tout ce que donne Enzo lorsqu'on pratique ensemble), Didier, Loïc, Medhi (notre coureur locale) et moi même. Pas la peine de détailler plus en détail ces bons moments ;)

Kote Gaïshi - Avril 2013Dimanche matin pratique en Ryote Dori. tout d'abord travail d'une main, puis de l'autre et enfin les deux réunies. Ryote Dori m'a toujours posé énormément de difficulté. Mickaël a insisté sur le fait que nous ne devions pas être prisonnié de la saisie. Que le mouvement devait "prendre" dès qu'Aïté arrivait (avant même ?). Il est "déconcertant" de facilité et la simplicité avec laquelle Mickäel pratique l'aïkido. Et quand je parle de simplicité, c'est vraiment dans le sens noble du terme. Je veux dire ici qu'il n'y a pas de place à l'hésitation, au surplus, au rajout, au doute, bref à tout ce qui alourdit l'aïkido et que je retrouve en premier chez moi. Mickaël fait ce qu'il a à faire et c'est tout. Pour finir Mickaël a réinsisté sur le travail des bases en donnant plusieurs axes de travail qui pourront être poursuivi dans nos dojos ...

Enfin pour finir, je trouve cette image très représentative du weekend ... Mais j'insiste, ne nous y trompons pas, sous son air jovial, Mickaël est un aikidoka averti qui sait distiller joie et bonne humeur ... Mais travail avant tout !

Merci Alex.

Si vous avez l'occasion de passez à Belfort n'hésiter pas à lui rendre visite ;-)

infos sur son dojo ICI


mm2013.jpg

Voyage au Japon 2013