AÏKIDO - SHUMEÏKAN DOJO - BRAS

修  明  館

Mickaël MARTIN


5°dan.

Uchi deshi de Tamura Nobuyoshi shihan.

Fondateur de l'association et groupe international "Meïwakan aïkido"

English version

 

 

 

Mickaël Martin discovered Aïkido in 1989, at the age of 13, in his native region: Brittany. Since then, he deepens his practicing and teaching of this Martial Art.


In 1991, he met Toshiro Suga and Tamura senseï 8th Dan. These encounters increased his passion.

From 1996 to 2010, he followed all Tamura senseï’s courses, throughout France and Europe. In 2002, he integrated Shumeïkan dojo “National School of Aïkido” on the proposal of Tamura senseï, as internal student (uchi-deshi).


His arrival at Shumeïkan dojo allowed him to live fully his passion and especially to follow the teaching of Tamura senseï as close as possible every day.

For more than eight years, he shared every day with this exceptional Master – until he left us –, and experienced precious moments of a very enriching teaching.


In 2005, he flew on his first trip to Japan, where he discovered Kuroda senseï, Soke of the Shinbukan Kuroda Ryugi. He then became a member of his school.

Afterwards, he went to the dojo of Kono Yoshinori senseï. These meetings allowed him to refine his practicing of Aïkido.

Since then, Mickaël Martin travels to Japan every year in order to enrich himself with those teachings and deepen his personal research. Since 2012, he organizes a trip to Japan (Aïkido Masters Tours, open to all those wishing to go to Japan to visit and to practice Aïkido with different masters of Aïkido and Budo).

 

Mickaël Martin founded in 2011 an international association: Meïwakan Aïkido.

Today, Mickaël Martin teaches at Shumeïkan dojo, Bras.

In addition to his weekly classes, Mickaël Martin teaches several Aïkido seminars in France and abroad.

Mickaël Martin


C'est dans sa région natale, en Bretagne, que Mickaël Martin découvre l'Aïkido, à l'âge de 13 ans en 1989. A partir de là, cet Art Martial ne va plus le quitter.
Sa rencontre en 1991, avec Toshiro SUGA et surtout avec TAMURA Senseï 8°dan, ne fera qu'augmenter sa passion.

 

Depuis 1996, il suit assidûment tous les stages de TAMURA Senseï, dans toute la France et en Europe. En 2002, sur la proposition de Tamura senseï il intègre le Shumeïkan dojo "Ecole Nationale d'Aïkido" comme élève interne (uchi-deshi).

 

Son arrivée à l'Ecole Nationale d'Aïkido lui permettra de vivre pleinement sa passion et surtout de suivre tous les jours au plus prêt l'enseignement de Tamura senseï.

Il partagera chaque jour avec ce Maître d'exception, jusqu'à ce qu'il nous quitte (pendant plus de huit ans) de précieux moments d'intimité et un enseignement plus qu'enrichissant.

 
En 2005 il s'envole pour son premier voyage au Japon et découvre Kuroda senseï, Soke du Shinbukan Kuroda ryugi et devient membre de son école.

Un peu plus tard il se rend au dojo de Kono Yoshinori senseï. Ces rencontres lui permettront d'affiner sa pratique dans l'Aïkido.

Depuis Mickaël se rend chaque année au Japon pour s'enrichir un peu plus de leurs enseignements et approfondir sa recherche personnelle. Depuis 2012 il organise un voyage au Japon (Aikido Masters Tours) ouvert à toutes les personnes désirant se rendre au Japon pour visiter et pratiquer l'Aïkido avec différents maîtres d'aïkido et de budo. Mickaël est aussi le fondateur depuis 2011 de l'association et groupe international Meïwakan Aïkido.

 

Aujourd'hui Mickaël enseigne à Bras au dojo Shumeïkan.

En plus de ses cours en semaine, enseignant professionnel Mickaël anime plusieurs stages d'aïkido en France ainsi qu'à l'étranger.

 

 

Interview de Mickaël sur son parcours et sa vie auprès de Tamura senseï  ICI